FESC
FORUM EDUCATION SCIENCE CULTURE (saint gratien 95210)

Categories

Accueil > Ateliers Images Numériques > Atelier Photo > < Mettre ses photos en lignes : notre tiercé gagnant

7 octobre 2009
équipe animation Atelier Photo

Mettre ses photos en lignes : notre tiercé gagnant

Une fois passée les corvées de la rentrée, il est grand temps de se plonger dans le tri et rangement des 3584 phots numériques familiales prises pendant les vacances. Comment partager, sauvegarder en ligne les différentes étapes de la construction du château de sable bâti par le petit dernier ? Où exposer votre album de la visite du château de Chambord ? Où rendre compte en images du festival folklorique régionale ? Où partager avec tous les invités les photos du mariage de Marie et Stéphane ?

En partant du principe qu’il vaut mieux choisir des mastodontes afin d’éviter les arrêts intempestifs de services suite à une faillite ou autres, Flick’r de Yahoo et Picasa de Google s’impose comme des valeur sûres, avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Les deux proposants des services similaires (envoi de photo par mail, par téléphone, tags, géolocalisation, etc.). le champ de bataille sera avant tout situé dans le porte-monnaie.

 Gratuit, ou pas ?

En mode gratuit, notre préférence ira à Picasa et ses 10 gigas à partager comme bon nous semble entre adresse mail et albums photos. L’astuce consiste bien évidemment, à créer plusieurs comptes mail afin de disposer de l’espace de stockage désiré.
Note importante : Google offre la possibilité de créer un nombre illimité de galleries, alors que Flick’r en propose trois en version gratuite.

En revanche, en mode payant, Flick’r remporte tous les suffrages. Outre certaines fonctionnalités épatantes, tout passe en illimité, même les vidéos : stockage, bande passante, album, etc. Et tout ça pour 20 euros par an. Une somme au final peu élevée, une fois comparée aux services rendus.

 Design et Esthétique, ou pas ?

D’un point de vue esthétique, si Flick’r se défend vraiment bien.

Pour finir, notre coup de cœur, DarqRoom, s’adresse en priorité aux professionnels et amateurs exigeants. Ici, pour 59 euros l’année, on dispose d’un stockage illimité et d’un site web d’allure pro totalement paramétrable. Communautaire et dénué de publicités disgracieuses, DarqRoom n’en oublie pas les services supplémentaires tels que la mise en vente de clichés sélectionnés, ou encore des tirages de qualité. L’essayer, c’est l’adopter.

Désormais, avec toutes ces cartes en main, pour mettre vos photos en lignes.

Partager

Mettre ses photos en lignes : notre tiercé gagnant -- notez cet article

Commentaires

blog comments powered by Disqus