FESC
FORUM EDUCATION SCIENCE CULTURE (saint gratien 95210)

Categories

Accueil > Association FESC > < Plateforme design pour les associations

20 février 2018
Christophe THOMAS

Plateforme design pour les associations

nouvelle façon de concevoir une association

Chaque année, nous vous indiquons que nous voyons notre association comme un laboratoire social. La rentrée 2017 marque le début des résultats des recherches de ce laboratoire au moins à deux titres. Le premier, celui de l’adoption d’un outil de partage des connaissances via un partenariat avec la startup Skillsolutions, et le deuxième avec la révision des statuts de l’association. Ces deux éléments sont le fruit des réflexions que nous menons depuis plusieurs années.

 FESC : De la société savante à la plateforme de partage des connaissances.

L’idéal de la société savante à beaucoup marqué le XIXème et le XXème siècle comme le montre les romans de Jules Vernes et de ses successeurs. Ceux qui avaient la connaissance éclairaient de leur savoir les néophytes lors de conférence magistrale. Aujourd’hui le XXIème siècle est déjà bien entamé et ce ne sont plus les sociétés savantes qui font rêver et avancer le monde, ce sont les plateformes numériques. Qui n’a pas entendus parler d’Amazon, Uber ou Airbnb ? quelles sont les caractéristiques d’une plateforme ? Notre association peut-elle être une plateforme ?
Paradoxalement, il existe encore peu de littérature encore sur la définition des plateformes. Le site du cabinet de consulting Deloitte nous propose quatre piliers caractéristiques : pour être des plateformes complètes, elles doivent être et avoir des moyens d’agrégation, fournir des interactions sociales, permettre une mobilisation de ses membres autour d’un sujet principal, et permettre un apprentissage et une progression de ses membres.

Airbnb FESC
Agrégation réunir des personnes qui veulent louer une chambre ou un appartement pour des voyageurs réunir des membres autour de projets et fournir un point de rencontre (un local).
Social faire interagir et évaluer les hôtes et les voyageurs faire se rencontrer, agir et interagir ses membres d’origine différente autour de projets en se réunissant régulièrement
Mobilisation autour de l’idée de voyager autrement sur des projets de réalisation technique et de rencontres autour de la créativité numérique
Apprentissage bénéficier des retours d’expérience pour améliorer leur offre pour les hôtes, ou apprendre à voyager différemment. permettre à ses membres de partager leurs savoirs et leurs retours d’expérience

Notre association peut donc potentiellement devenir une plateforme. Mais encore, me direz-vous ?

4 piliers d’une plateforme

C’est la lecture des travaux de Simone Cicero, un consultant italien, expert en conception et développement de plateforme qui m’a aussi inspiré cette approche. Une plateforme ne se définit pas seulement avec ces quatre piliers, mais aussi avec quatre rôles particuliers pour chacune des parties prenantes de la plateforme. Ces rôles sont les suivants :
- les « garants » de la plateforme, ils sont les responsables du bon fonctionnement de la structure (le bureau et le conseil d’administration),
- les partenaires : ce sont des personnes physiques ou morales qui aident la plateforme à se développer.
- Les pairs producteurs, ce sont les animateurs (bénévoles) et
- les pairs consommateurs : les adhérents qui viennent apprendre.
Une fois encore, ces éléments constitutifs d’une plateforme correspondent aussi à notre association.
Il explique aussi qu’une plateforme n’est pas obligatoirement un site web, mais une approche stratégique visant à penser autrement son environnement. Cette transformation de perspective n’est pas qu’une simple reformulation de ce qu’est une association, elle vise aussi à nous faire réfléchir sur le sens de notre action et de notre proposition de valeur. Qu’est-ce que notre association apporte aux autres ? C’est pour cela que nous vous demandons aussi de revoir les statuts de l’association. Parce qu’il est clair pour ceux qui anime le club que nous ne nous considérons pas comme des savants. Nous incitons régulièrement les jeunes à transmettre ce qu’ils ont appris aux autres. A l’origine, par manque d’encadrement adulte, il nous fallait bien démultiplier notre action, mais aussi parce que il est important de savoir confier des responsabilités aux jeunes qui en ont la capacité. Cette approche « plateforme » est donc le fruit de cette expérience.
Cette approche « plateforme » permettra à chacun de comprendre comment fonctionne cette nouvelle logique et cette nouvelle approche stratégique qui émerge, pour comprendre ce monde qui vient. Nous vous proposons donc une modification des statuts de l’association. Outre, une simplification de certains articles, il y a une reformulation complète de l’objet de l’association afin de la mettre en cohérence avec la situation actuelle et à venir.
Il s’agit de redonner du sens à notre action. Quand on redonne du sens à notre action, il devient plus facile de mobiliser sur des projets. Voilà pour le bilan de la fin 2017 qui nous ouvrira de nombreuses perspectives.

 Développer de Nouvelles perspectives

Cette nouvelle mise en perspective nous permet aussi de réfléchir, aux rôles de chacun et aux outils que nous allons utiliser pour concrétiser et mettre en œuvre l’objet de l’association, pour générer de nouvelles idées et inspirer de nouveaux modèles de citoyenneté et de participation.
Nous pouvons imaginer que dans un futur proche, pour les partenaires que nous pouvons identifier, en premier lieu, la mairie et les autres associations locales, nous pourrons créer des relations plus fortes, en mettant en valeur, notre proposition originale. Nous pourrons proposer des services « habilitants  », c’est-à-dire leur permettre de faire plus en les aidant à mettre en place notre approche de partage des connaissances … les aider à mettre en place une dynamique de partage et un site web pensé en ce sens.
Pour les bénévoles animateurs, proposer des services « autonomisants  », les aider à s’améliorer et à perfectionner leur capacité et à générer plus d’opportunités, avec un passeport des compétences, en donnant de la visibilité à ce qu’ils font. Faire en sorte que leur savoir ne soit pas perdu en publiant des articles sur notre plateforme. …

Partager

Plateforme design pour les associations -- notez cet article

Commentaires

blog comments powered by Disqus