FESC
FORUM EDUCATION SCIENCE CULTURE (saint gratien 95210)

Categories

Accueil > CoderDojo Saint Gratien > Bienvenue au club des Brickodeurs > < Apprendre aux enfants à programmer, quelle drôle d’idée !

23 février 2010
Christophe THOMAS

Apprendre aux enfants à programmer, quelle drôle d’idée !

Je vous présente dans cet article ce qui m’a motivé pour créer et animer un club de programmation.
Pourquoi et comment décide-t-on de créer un club de robotique ? Qu’est ce qui m’a motivé pour créer et proposer ce nouvel atelier au sein de l’association FESC ?

Je vais répondre dans cet article à toutes ces questions et vous raconter comment cette drôle d’idée m’est venue.

 Tout a commencé avec un NON.

A l’origine, je voulais m’acheter une boite de Lego Mindstorms. Ma femme m’a dit NON. C’était en 2001, nous arrivions à St Etienne et notre 1er fils avait 1 an. Mais à l’époque nous avions déjà internet. j’ai donc recherché sur le web des infos sur les LEGO MINDSTORMS RCX. Et c’est à ce moment là que j’ai découvert la First Lego League. First est une fondation américaine de promotion des sciences et techniques qui organisent des compétitions de robotique. Leur projet m’a enthousiasmé. Mais rien de la sorte n’existait en France hormis pour les élèves ingénieurs. Voici comment a germé l’idée de proposer un club de robotique pour les 10/15 ans avec les LEGO MINDSTORMS .

Je me suis appuyé sur les documents de la FLL américaine et sur mon expérience scoute pour rédiger mon projet.

 Un club de programmation ludique, c’est quoi ?

Il s’agit de proposer à des 10/15 ans de participer a la compétition FLL . C’est un challenge international sur une thématique scientifique (Mars, les nanotechno, le réchauffement climatique...) Il s’agit de construire un robot qui doit réaliser en 2min.30 un maximum d’épreuve.

 Comment cela se passe-t-il ?

Apres une séance de présentation, nous expliquons comment construire et programmer un robot avec les LEGO MINDSTORMS NXT. Ensuite nous recevons le kit de la FLL (une piste parcours avec ses obstacles, le thème et le règlement). Nous avons entre 8 et 10 semaines pour imaginer et construire un robot. Mais aussi faire une présentation d’un projet en relation avec le thème.

 Trouver une association

Une fois le projet clarifié, il me fallait convaincre autour de moi. A St Etienne (42) comme a St Gratien (95), en tant que nouvel arrivant, il m’était difficile de créer une association ex-nihilo, par contre, proposer d’animer un nouvel atelier à un président d’association, c’est plus facile. Le recrutement des enfants se fait lors de la journée des associations. Les affiches ne servent qu’a donner de la visibilité á la proposition.

 Qu’est ce que cela apporte aux jeunes ?

Ou plus précisément, que veut-on transmettre et faire comprendre ? Que derrière toute magie il y a beaucoup de travail. Car c’est toujours un peu magique de donner de l’autonomie a quelqu’un ou quelque chose (le robot). il ne suffit pas de l’imaginer, il faut le partager (avec l’équipe) , chercher, réunir les moyens, convaincre, assembler, démonter, remonter, mesurer, bref plein de petites choses qui font de vous un véritable acteur des nouvelles technologies et n’ont pas un simple consommateur/joueur.

Ce qui fascinant dans la robotique, c’est de contrôler et donner vie aux objets hors de l’écran d’ordinateur. C’est une étape supplémentaire par rapport aux jeux vidéo.

Je pense qu’il est important d’apprendre à travailler en coopération dès le plus jeune age parce que plus tôt ils comprennent comment travailler en équipe, plus tôt ils pourront développer leur leadership. C’est pour cela que nous avons chacun un rôle explicite dans l’équipe comme mécanicien, programmeur, architecte, reporter. Le rôle de l’adulte est celui de faciliteur. Reportez vous à notre site web pour en savoir plus.

Le schéma ci-dessous montre qu’apprendre en faisant facilite la mémorisation. Ce que les jeunes apprennent chez nous, ils l’apprennent en faisant des robots et des jeux videos.

Pyramide d’apprentissage : Apprendre en faisant c’est mieux !

 Qu’est ce que cela m’apporte ?

Si j’ai accepté de me lancer dans cette aventure, c’est parce que j’aurais aimé vivre ce que je fais vivre aux jeunes en ce moment. Même si parfois, j’ai l’impression que certains s’ennuient parce qu’ils ne trouvent pas leur place et que d’autres monopolisent tout. Mais les abandons sont rares. C’est surement que l’idée est bonne et mérite d’être approfondie.

Il n’y a toujours pas de boite de LEGO MINDSTORMS NXT à la maison. Elles restent à l’association. Mais quand mes garçons grandiront...

 ’’Reste à faire " comme dans tout projet il y a du RàF.

Il y a étonnement peu, voir aucune publication en français au sujet des LEGO MINDSTORMS . Le site rcx-storm.org me permet de présenter comment créer et démarrer un club de robotique. Il collecte toutes les ressources qui peuvent intéresser les fans de LEGO MINDSTORMS . Mais dans le monde francophone, le mindstormer n’est pas un grand bavard. Je pense qu’il faut attendre que le nombre de petits roboticiens augmente. Il y a eu sur le site “Eveil et jeux” une promo à 50 % sur la version précédente des NXT.. Les quelques boites qu’il restait sont parties dans la journée.

Il y a donc des ouvrages á traduire ou à écrire sur les LEGO MINDSTORMS . Ou tout au moins des supports de cours pour aider à la création et au démarrage de club de robotique...

Si mon projet vous intéresse, vous aussi vous pouvez le faire et Devenir un mentor CoderDojo

P.-S.

Précision : Les LEGO Mindstorms RCX ont été édités par LEGO de 1998 à 2002,

Les LEGO Mindstorms NXT 1.0 ont été édités par LEGO de 2003 à 2009.

Les LEGO Mindstorms NXT 2.0 sont édités par LEGO depuis septembre 2009.

Partager

Apprendre aux enfants à programmer, quelle drôle d’idée ! -- notez cet article

Commentaires

blog comments powered by Disqus